vendredi 13 mai 2016

[SECRETS DE BEAUTE]: Cléopatre

De l'Egypte Ancienne au 21ème siècle, Cléopâtre a fait rêver des millions d'hommes et de femmes, pour sa beauté quasi divine et pour son tempérament inspirant de femme de pouvoir. Sa popularité, entretenue par les œuvres cinématographique et les créateurs de mode, font toujours d'elle aujourd'hui, une icône de mode. Découvrez ses petits secrets de beauté et les rituels des femmes de l'époque.


Une femme forte & intelligente 

Eh oui, on le sait à présent, il paraît que Cléopâtre était plus brillante que belle. Elle séduisait de par son intelligence et sa vivacité. Élevée dans le palais royal près de la bibliothèque, elle a bénéficié des meilleurs enseignements. Polyglotte, la Reine parle 8 langues dont l’égyptien qui lui permet de comprendre les millions de paysans qu'elle dirige. Elle n'eut quasiment jamais besoin d’interprètes.

A l'époque de l'Egypte ancienne, la place de la femme dans la société était très moderne. Les femmes avaient les mêmes droits que les hommes, pouvaient gérer leurs finances toutes seules et pouvaient divorcer.

C'est grâce à cette incroyable ouverture d'esprit que Cléopatre a pu rester sur le trône même après la mort de ses maris. C'est l'une des seules femmes à avoir régner sur un empire.

Une vie sulfureuse ?

Regina Meretrix (litt. Reine Putain) par les romains, Philopator (litt Qui aime sa patrie) par les autres, la Reine portait les deux surnoms. Bien qu'elle n'ait pas été très appréciée par les romains du fait de son influence sur les Grands Dirigeants (César & Marc Antoine), la plupart l'aimait beaucoup et les revendications étaient quasi nulles en Egypte lors de son règne. On lui attribue une image de croqueuses d'hommes, mais en réalité, après ses deux premiers maris qui étaient ses frères, on ne lui connait que deux grandes relations: celle avec Jules César et celle avec Marc Antoine qui a duré 10ans et avec qui elle s'est mariée. Elle eut un premier enfant avec César, puis 3 autres avec Marc Antoine, et tous deux étaient très épris d'elle.


Histoire de poils et perruques

L'épilation a toujours été de mise, non par souci d'esthétisme mais pour prévenir des maux de l'époque. En effet, on s'épilait les poils pubiens pour éviter les morpions et on se rasait la tête pour éviter les poux. Les gens les plus aisés se paraient de perruques faîtes en vrais cheveux tandis que le bas peuple utilisait des perruques en laine ou en fibres naturelles. Pour montrer son statut social & afficher sa richesse, on ornait les perruques des plus beaux bijoux. Pour l'épilation, la recette n'a pas tellement changé puisque la Reine utilisait un mélange de sucre, d'eau et de citron. Et les plus riches pouvaient même s’apposer une perruque pubienne. A savoir d'ailleurs que la perruque pubienne a été fort utile pour les prostituées contaminées par la syphilis: elles pouvaient ainsi cacher les infortunes provoquées par la maladie pour tromper leurs clients. Et sachez qu'elle est toujours de mise au 21ème siècle, notamment pour les actrices qui se sentent moins mal à l'aise lors des scènes de nu.


Les senteurs de l'Egypte ancienne

Le Saviez-vous ? Le mot parfum vient du latin "per fumum" autrement dit "par la fumée" parce qu'à l'Egypte Ancienne, on faisait brûler des résines et plantes aromatiques pour communiquer avec les Dieux et pour accompagner les défunts vers l'au delà. En plus de cet usage religieux, on utilisait les senteurs dans le quotidien, mais sans utiliser les parfums alcoolisés puisqu'on avait pas encore connaissance des techniques de distillation. On utilisait donc les parfums solides, huiles et onguents.

Comment parler du parfum sans parler du kyphi ? Il s'agit du parfum le plus ancien. Il contenait 27 ingrédients et permettait de chasser les mauvais esprits de la maison.

Aussi, et selon la légende, on plaçait des petits cônes parfumés faits de graisse, au dessus du crâne, pour qu'en fondant avec le soleil, ils puissent parfumer et protéger la peau des UV.


Savez-vous qu'il existe le Dieu des parfums ? Il s'appelle Nefertoum et est représenté par une fleur de lotus. On comprend donc à présent pourquoi les égyptiens aimaient tant humer le parfum du lotus bleu qu'on peut voir apparaître sur tant de représentations. En plus de son emblème divin, on lui a découvert des effets aphrodisiaques voire narcotiques. En effet, sur le Papyrus de Turin (qu'on peut admirer au Musée Egyptien de Turin), sont décrites différentes scènes d'amour et on retrouve partout la fleur de lotus au dessus de la tête ce qui laisse à penser que le lotus bleu était utilisé pour attiser l'appétit sexuel de ceux qui humaient son parfum suave. C'était comme un viagra naturel.

http://www.perankhgroup.com/the_turin_papyrus.htm
Le lait d'ânesse pour une peau douce


Cléopâtre a révélé au monde les bien-faits du Lait d'Ânesse. Elle prenait des bains quotidiens pour entretenir la beauté de sa peau et n'hésitait pas à faire venir son troupeau avec elle en déplacement pour qu'elle n'en manque jamais. Il est réputé pour être bon pour les maladies cutanées (eczéma, acné...) mais aurait aussi des propriétés anti-âge. De plus, son lait se rapprocherait du lait maternel, c'est pourquoi à Paris, les orphelinats faisaient boire les nourrissons directement au pis de l'ânesse. Il n'existe cependant toujours pas d'étude faîte à ce sujet.

L'ânesse ne produisant en général que 2 litres de lait par jour soit 20 fois moins qu'une vache laitière, le jus est précieux et va coûter plus cher. Les cosmétiques faits de lait d'ânesse, sont toujours très prisés aujourd'hui.


Le Khôl, une utilisation esthétique & thérapeutique


Eh oui, vous le saurait maintenant, le Khôl, en plus de redessiner le contour de vos yeux, vous protège des infections oculaires. C'est un collyre naturel.  On le retrouve sur de nombreuses représentations de pharaons mais il semblerait que le khôl était utilisé par tous, y compris les enfants. Encore une fois, la croyance divine rentre en ligne de compte puisqu'en se dessinant sur soi l’œil d'Horus (aussi appelé oeil oudjat), on se protégeait des maladies.



La Reine d'Egypte aux origines mystérieuses...

En plus de son nez un peu crochu, je vais vous dire d'où venait vraiment la Reine d'Egypte... Issue de la famille des Ptolémée côté paternel, elle aurait des origines grecques et macédoniennes mais pas de sang égyptien dans ses veines. Rappelons qu'en plus Alexandrie, où elle a régné, a été bâtie par Alexandre le Grand, qui était grec. Par ailleurs, Cléopâtre a toujours gardé secret ses origines maternelles. Or, un autrichien dénommé Hilke Thuer a scrupuleusement étudié la dépouille de sa soeur Arsinoé en 2008, sœur qui a été assassinée d'ailleurs par son beau-frère Marc Antoine sur demande de la Belle, et il a démontré qu'elle aurait supposément des origines africaines. Le mystère reste entier pour l'instant.

Cléopatre, beauté moderne & vidéos cultes

Allez juste pour le plaisir, une petite compil'





Illustration par Christophe Schmitt qui a créé l'application smartphone "Quelle Histoire" pour raconter l'histoire aux enfants
Cliquez ici c'est super: https://quellehistoire.com

1 commentaire:

  1. Super article, très bien écrit et instructif... Continue !! Bravo !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...