lundi 9 novembre 2015

[KYOTO]: Le temple Daikakuji & son exposition automnale de chrysanthèmes

Daikakuji n'est pas l'un des temples les plus connus de Kyoto, et pourtant sa création date du début de l'époque Heian. Daikakuji fut l'ancienne demeure de l'empereur Saga (785-842). Le temple est aussi connu pour son lac artificiel qui est l'un des derniers restants de l'époque Heian, et également connu pour Saga Goryu, son école d'Ikebana qui fut créée à la même période et dont l'école exerce toujours aujourd'hui. Il s'agit de l'une des écoles les plus renommées du pays. 

Le lac artificiel créé autour du temple possède deux petites îles, dont l'une s'appelle "L'île aux chrysanthèmes". L'empereur aurait souhaité présenter ses chrysanthèmes à la Cour, et c'est pourquoi on les arrangea de façon esthétique. C'est ainsi que Saga Goryu, l'école d'arrangement floral fut créée. Le temple présente toujours aujourd'hui une superbe exposition de chrysanthèmes (600 environs) au mois de novembre (du 1er au 30 nov). Cette exposition s'appelle "Saga Kiku Ten" et l'entrée coûte 800 yen.

Qui était l'empereur Saga ?


Pour commencer, je le décrirais en disant "chaud lapin" hahaha. Avec lui, pas de problème de renouvellement de la population puisqu'il eut 49 enfants, avec pas moins de 30 femmes différentes. C'était aussi un homme très intelligent, qui exerçait avec brio l'art de la calligraphie (il fait partie des Sanpitsu, c'est à dire les trois pinceaux de l'ère Kônin (810-824)) et l'art de la poésie chinoise. Par ailleurs, c'est à la même époque que la consommation du thé commença à se généraliser, et on dit que Saga fut le premier empereur à ingurgiter cette boisson d'origine chinoise. Il faudra cependant attendre le XVIème siècle avec Sen No Rikyû, qui lança la cérémonie du thé pour que la consommation se répande sur tout le territoire. 

Le Chrysanthème, fleur emblématique du Japon

Revenons à nos chrysanthèmes...

Saga-Giku aussi appelé Chrysanthemum grandiflorum est une fleur emblématique du Japon.

Contrairement à l'Europe où le chrysanthème trouve sa place dans les cimetières, au Japon, la fleur n'a pas de connotation funèbre, et bien au contraire: elle symbolise la joie, la paix, le courage et le haut rang social.  C'est un puissant symbole puisque cette fleur (que l'on appelle généralement "Kiku") est la fleur qui représente la famille impériale. On retrouve le Kiku sur les armoiries royales, ainsi que sur de nombreux documents administratifs comme le passeport. D'ailleurs, le trône impérial du Japon est souvent appelé "le Trône du Chrysanthème". 






Quelle est votre fleur ? 

Janvier: Narcisse
Février: Fleur de Prunier
Mars: Fleur de colza
Avril: Fleur de cerisier
Mai: Muguet
Juin: Hortensia 
Juillet: Campanule
Août: Tournesol
Septembre: Gentiane
Octobre: Cosmos
Novembre: Chrysanthème 
Décembre: Cattleya (genre d'orchidée)




Le temple Daikakuji est situé au nord d'Arashiyama. Pour y accéder, on peut emprunter les bus 28 ou 91. Cliquez-ici pour visualiser la carte des bus.

2 commentaires:

  1. Article très intéressant et jolies photos. Le lieu est magnifique ainsi que ces Kiku.

    J'adore l'idée des petits pochons (?). J'ai une préférence pour celles des mois de février, avril et juin. (sauf que je suis du mois de mai).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime février, juin et septembre aussi ; comme toi je suis du mois de mai, j'aime le muguet, en revanche je déteste le petit pochon jaune lol ! Merci de ton commentaire Cherry Wood :))

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...