vendredi 24 avril 2015

# Brunch d'avril: Le Printanier

Je suis très en retard pour le brunch de ce mois-ci, désolée !! Il aurait du être sur le thème de Pâques, mais bon c'est un peu tard pour ressortir les lapins et les poussins ! Donc j'ai choisi le thème du printemps (que j'aime tout autant). 

Ce brunch est composé de: d'un jus de pamplemousse ; d'une salade fraîcheur aux deux tomates et copeaux de grana padano, de penne piquantes à l'artichaut et d'une soupe de fraises à la menthe. J'ai également mis quelques olives vertes, de l'ail confit et de la tapenade verte.


Salade fraîcheur :

- pousses de mâche
- tomates cerises jaunes & rouges
- amandes grillées
- quelques graines de courge
- copeaux de grana padano
- vinaigre balsamique
- huile d'olive
- sel/poivre
- une tranche de pain aux céréales


Penne piquantes à l'artichaut :

- penne
- artichauts à l'huile
- tomates cerises
- grana padano
- piment de cayenne en poudre
- deux gousses d'ail
- un tout petit peu de crème liquide
- sel/poivre
- basilic frais

Plongez vos pâtes dans de l'eau frémissante salée, et profitez du temps de la cuisson pour préparer votre poêle dans laquelle vous versez un peu d'huile d'olive et rajoutez également votre ail écrasé et un peu de piment en poudre.
Une fois que les pâtes sont cuites, égouttez-les et faites les revenir dans la poêle. Rajoutez ensuite vos tomates cerises coupées en deux, des feuilles de basilic et un tout petit peu de crème liquide pour apporter de l'onctuosité; et enfin ajoutez les artichauts à l'huile. Avant de servir, râpez de grana padano ou parmigiano, salez/poivrez et décorez d'une feuille de basilic.


 Soupe de fraises à la menthe :

- une barquette de fraises (de la Ciflorette pour moi, je voulais utiliser des fraises locales de Provence)
- de la menthe (de mon jardin)

Alors la c'est une recette très facile: on lave les fraises, on les met dans un cul de jatte assez profond avec la menthe, et on mixe le tout avec un mixeur plongeant. Je n'ai pas eu besoin de rajouter de sucre puisque les fraises sont naturellement sucrées. Vous pouvez néanmoins sucrer à votre guise avec du sucre normal ou du sirop d'agave (ou autre). J'ai ensuite décoré d'une feuille de menthe.
D'ailleurs, cette soupe pourrait tout à fait être adaptée en smoothie !


Organisation:

Ce brunch a l'avantage d'être fait-minute, inutile de commencer la veille pour la préparation. J'ai commencé par faire le jus de pamplemousse, la soupe de fraises, la salade et enfin les penne pour qu'elles soient servies chaudes.

Sur la photo, vous voyez deux œufs ; je voulais faire une brouillade d’œufs à la base pour accompagner ma salade, et puis finalement j'ai changé d'avis en cours de route. Donc la brouillade, ça sera pour un autre brunch, je me garde l'idée de côté :)


Passez un excellent week-end !

lundi 20 avril 2015

[JAPON]: Dazaifu, entre temples & cérémonie du thé

Dazaifu est une commune située à une quarantaine de minutes de Fukuoka. Elle est célèbre pour son temple Dazaifu Tenmangu qui reçoit près de 2 millions de visiteurs par an, ses pruniers et son petit centre ville traditionnel. C'est une balade très agréable que je vous recommande s'il fait beau.  Le jardin du temple (notamment l'étendue d'eau autour du pont) est aussi un lieu exceptionnel pour admirer les centaines d'iris en fleur en juin.

Dazaifu Tenmangu honore Tenjin qui est représenté par le boeuf. Tenjin est le surnom attribué à Sugawara no Michizane, un poète et politicien de l'époque Heian qui excellait en poésie chinoise. Originaire de Nara (parait-il), le poète a été contraint de s'exiler sur l'île de Kyushu suite aux affaires politiques. C'est pour ça qu'on parle beaucoup de Tenjin à Fukuoka. Bien après sa mort, son nom de Sugawara no Michizane a été déifié en Tenjin-Sama (Tenjin étant le Dieu des lettres et des études) et aujourd'hui, beaucoup de temples lui rendent hommage. Parmi les visiteurs de Dazaifu Tenmangu, on compte donc un grand nombre d'étudiants venant prier pour leurs examens. 

Le jour où j'y suis allée, il y avait beaucoup de monde, et des visiteurs un peu spéciaux: beaucoup de femmes vêtues d'un kimono venues assister à la grande Cérémonie du Thé. Quelle chance !! Même si nous étions un peu loin, c'était impressionnant de voir une cérémonie aussi prestigieuse, avec un grand maître du thé qui a été accueilli avec beaucoup de respect. D'autre part, c'était un très joli défilé de kimono et d'obi... Encore un souvenir dont je me souviendrai longtemps.


Les asagutsu sont des chaussures de cérémonies portées par les prêtres shinto depuis l'ère Heian. Faites en bois de paulownia, laquées de noir et garnies d'un petit coussinet en soie à l'intérieur, ces chaussures sont fabriquées selon une méthode ancestrale, et coûtent très cher (près de 1000€ la paire).

En bonus, une petite vidéo qui montre le vernissage de l'Asagutsu (en japonais)


Les amulettes que vous voyez sur la photo précédente s'appellent "Hyôtan" (calebasse ou encore gourde)  et on connait leur existence depuis l'an 720. Au XVIIème siècle, on pensait que ça aidait à capturer le Namazu (les poissons-chats géants des fonds boueux), qui selon la croyance populaire, causaient les tremblements de terre à cause de leurs mouvements brusques. (Quand on sait que les poissons-chats deviennent véritablement très agités quelques heures avant un tremblement de terre, c'est assez étrange...).
Hideyoshi Toyotomi, l'un des grands unificateurs du Japon, avait choisi au 16ème siècle, la représentation du cucurbitacée sur ses banderoles. Il en faisait rajouter une petite pour chaque victoire. C'est ainsi que le Hyotan est devenu symbole de victoire et de chance. Une fois la chair consommée, l'écorce du cucurbitacée était séchée, et enfin transformé en pot ou en gourde à saké. On pouvait aussi s'en servir pour conserver les semences, qui soit-disant étaient très fertiles une fois placées dans la gourde.

Depuis, le hyotan est devenu une amulette et un objet décoratif très populaire au Japon.



*****

Tenkai Inari Shrine, qui se situe à proximité immédiate de Dazaifu Tenmangu, est un temple dédié à la déesse Inari. Il n'a certes rien à voir avec le célèbre Fushimi Inari de Kyoto mais c'était quand même sympathique à visiter... Il faut grimper un peu dans les bois pour arriver à destination. J'ai beaucoup aimé les Ema (plaques en bois) en forme de tête de renard dont certaines étaient particulièrement originales... J'ai moins aimé les cris d'enfants en provenance du parc d'attractions juste en dessous...


N'oubliez pas de goûter à la spécialité locale: le umegae mochi (un mochi grillé fourré à l'azuki). Je n'ai pas trouvé ça extraordinaire, mais soit, c'est la spécialité du coin. Il fallait y goûter. 


Umegae Mochi - Ayakashi Ghost Guild (Fantasy Card Game)
A proximité, vous avez aussi le Kyushu National Museum (Site Officiel - Entrée 430 yen) & un Starbucks super stylé imaginé par Kengo Kuma & Associates fait de 2000 bâtons de bois.

D'ailleurs, pour l'anecdote, cette entreprise s'est aussi occupée du conservatoire de musique d'Aix en Provence. J'en profite pour préciser que Aix En Provence a axé sa saison culturelle sur le Japon cette année pour fêter les 20ans de jumelage avec la ville de Kumamoto. Ne manquez pas leur riche programmation: cerf-volants, origami, ikebana, cérémonie du thé, théâtre Noh (événement phare le 29-30 mai), démonstrations d'arts martiaux (kendo, teppo...), rencontres littéraires, conférences, cinéma japonais, démonstration de kyudo (tir à l'arc japonais), matsuri le 13 et 14 juin (avec cérémonie de l'otaue = plantation du riz)... et bien d'autres événements à ne pas manquer si vous souhaitez découvrir la VRAIE culture japonaise. Cliquez-ici pour avoir le détail et les dates précises.


Comment se rendre à Dazaifu ?

Vous pouvez prendre le Nishitetsu Bus au Bus Terminal d'Hakata Station (la station de Fukuoka) pour 600 yen l'aller. Le trajet dure 40 minutes. Pour voir les horaires, veuillez cliquer ici.

Vous pouvez sinon y aller en train (utilisez l'itinéraire google map pour avoir votre trajet précis avec les différents trains à prendre). Si vous le pouvez, essayez de prendre le train spécial "Tabito" inauguré l'an dernier ! Les 6 wagons ont une ambiance différente: lequel choisiriez-vous ? Cliquez-ici pour voir les horaires (attention train au départ de Tenjin Station par contre).

Malheureusement, je ne l'ai pas emprunté mais je l'ai vu à quai ! C'est mieux que rien...

Bonne semaine à tous !

mardi 14 avril 2015

[GRECE] Saganaki de crevettes

Depuis un moment, j'ai découvert la recette du "Saganaki" de crevettes qui nous vient de Grèce. Le saganaki fait référence à deux plats totalement différents: la feta frite en apéro ou un plat en sauce préparé dans un récipient en terre cuite (Saganaki est le nom de ce récipient). Bien que le fromage frit soit très tentant, mon arrière-train a mis son veto... Je me suis donc rabattue sur la seconde version plus light :)

Ingrédients (pour 3 personnes):

- 300 g de crevettes décortiquées
- 1 boite de pulpe de tomates
- huile d'olive
- 1 demi paquet de feta
- 2 gousses d'ail
- 1 demi oignon frais
- de la coriandre 
- du safran
- du paprika
- du sel / poivre

Préparation:

J'ai commencé par émincer l'oignon et écraser l'ail, puis je les ai fait revenir dans de l'huile d'olive. J'ai ensuite rajouté les crevettes décortiquées, la pulpe de tomates, le safran, paprika, sel poivre et pour terminer, un peu de coriandre émincée et la feta émiettée. Dresser et servir chaud.

C'est une recette très facile, rapide, gourmande & très fraîche. Nous avons adoré ! Dans la plupart des recettes de saganaki, on rajoute du vin blanc, et au lieu de la coriandre, on met du persil. A vous de voir :)

vendredi 10 avril 2015

[NICE]: Afterwork au Negresco

J'habite depuis plus de 20ans sur la Côte d'Azur, et je n'avais jamais eu l'opportunité de découvrir l'intérieur du Negresco, ce bel hôtel de la Belle Epoque, qui nous interpelle avec son joueur de trompette mosaïqué. Il s'agit de Miles Davis les amis, une grande figure américaine du jazz des années  50/60. La statue a été imaginée par Niki de Saint Phalle, dont les œuvres semblent très appréciées par Jeanne Augier, la propriétaire des lieux. On trouve une autre sculpture signée Saint Phalle dans le Salon Royal de l'hôtel, il s'agit de l'une des baigneuses. 

Jeanne Augier, aujourd'hui placée sous tutelle, a consacré sa vie entière à ce palace qu'elle a transformé en un musée géant avec près de 6000 œuvres. Au Negresco, point de SPA ni de piscine, en revanche nos compagnons à 4 pattes sont les bienvenus. Il parait que Salvador Dali était même venu avec un guépard en laisse ! Selon l'endroit où l'on se rend, on change totalement d'univers... Le Salon Royal avec son lustre de Baccarat (11 800 cristaux), sa rotonde et son restaurant Carrousel, son bar en bois anglais authentique ou encore ses WC aux allures de cirque en font un lieu très atypique. J'ai également beaucoup aimé l'ascenseur: KITCHISSIME !! 

Malgré ses allures un peu vieillottes comparé à ce qui se fait actuellement sur le marché des Hôtels 5 étoiles, le Negresco a vu défiler les plus grandes stars: de Michael Jackson à Dali, en passant par Grace de Monaco, des Beatles ou encore de Bill Gates ou Walt Disney, l'hôtel reste une étape incontournable des célébrités. Et dernier point, et pas des moindres: c'est l'un des derniers palaces français contrairement à tous ses concurrents qui ont été rachetés par des grands fortunés internationaux. On peut donc être fiers du patrimoine que nous laisse Jeanne Augier sur la Riviera.

Photo prise il y a deux ans depuis la Colline du Château

Récemment devenue Elite sur le site Yelp, j'ai été invitée à venir faire un afterwork dans le bar du palace le plus emblématique de Nice, avec visite de l'hôtel et rencontres entre blogueurs, yelpeurs & professionnels du tourisme, de la restauration & de la communication... Un délicieux moment !

Au programme:

★ Visite de l'hôtel
★ Blind test de cocktails & tapas
★ Dégustation du cocktail d'avril en avant-première (full size): le Maker's Pie (menthe fraîche, sirop de vanille, Maker's Mark, Angostura Bitter, Citron vert & Jus de pomme)





Si l'envie vous prend d'aller boire un verre au Bar Le Relais du Negresco, sachez qu'il est ouvert tous les jours de 11h30 à 1h30 du matin ;  qu'ils font Piano-bar les dimanche/lundi à partir de 19h30, Afterwork DJ du mardi au vendredi à partir de 18h30 et enfin Live Music le samedi !

Merci à Yelp, à Camille & Cécile, community managers de Yelp, et bien sûr à l'équipe du Negresco pour leur sublime accueil:Hélène Seropian (Responsable Presse), Lofti (Chef Barman) & Jeremy (Assistant Chef Barman). J'ai passé une excellente soirée !

Enfin, si l'histoire et les anecdotes de Jeanne Augier vous intéresse, je vous suggère de lire: La Dame du Negresco aux Editions Rocher Eds Du (17.90€ chez la Fnac)

Site Officiel du Negresco: Cliquez-ici
Site Officiel de Yelp: Cliquez-ici
Blog de Cécile, blogueuse influente sur Nice & la Riviera: Cliquez-ici
Suivez mes bonnes adresses sur Yelp: en cliquant ici
Rejoignez moi sur Instagram: en cliquant ici


En attendant d'aller déjeuner au Carrousel, je vous laisse avec cette photo de mon pull moustache acheté en Thailande, puisqu'on parle de Cirque !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...