vendredi 28 mars 2014

[OKINAWA]: Sand's Diner, un bon resto mexicain à Naha

Au début du mois, je me suis rendue à Okinawa sur l'île principale de Naha et bien sûr, comme toujours quand je vais quelque part, je me renseigne sur la cuisine locale (cela fera d'ailleurs l'objet d'un prochain article). L'île ayant encore une présence militaire américaine, de nombreuses influences américo-mexicaines ont été apportées dans la cuisine d'Okinawa.

J'avais repéré ce restaurant avant même qu'on arrive, sur Internet, et très honnêtement, c'est l'un de nos meilleurs repas. On y est même retourné une seconde fois.

Alors concernant la nourriture, nous avons testé les onion & goya rings, des nachos (les meilleurs que j'ai pu manger jusque là), du taco-rice (un tacos où la tortilla est remplacée par du riz) aussi le number 1 pour le moment, des frites recouvertes de chili & cheese (très populaire sur l'île), les taco-balls ou encore le jambalaya (très épicé). Bref une cuisine à tomber, pleine de saveurs et un service sympa. On a adoré et je rêverais d'y retourner, dommage que la ville de Naha ne m'ait pas convaincu (oui j'en reparlerai plus tard aussi)... il va falloir que je leurs trouve un concurrent de taille si je veux pouvoir remanger de la cuisine okinawaienne !


Et pour la localisation, le restaurant est très facile à trouver. Il suffit de descendre à la station monorail "Makishi" située en haut de la kokusai dori (LA rue commerçante de Naha), il est légèrement sur la droite quand on sort de la station,et de toute façon, avec son enseigne lumineuse cactus, il est difficile de le manquer. Il semblerait il y avoir deux autres adresses situées dans la préfecture de Chiba à côté de Tokyo: Ichikawa & Narashino.

サンズダイナー 
Naha (Okinawa): 沖縄県那覇市安里1-1-60
Ichikawa: 八幡2-16-22 2F · Ichikawa · 272-0021
Narashino: 津田沼1-2-12 1F · Narashino · 275-0012


Bien sûr attendez-vous à voir d'ici peu sur mon blog l'une de ces recettes :) Et puis si vous connaissez de bons restaurants américo-mexicains au Japon, n'hésitez pas en m'en faire part !

jeudi 27 mars 2014

[KYOTO]: L'invasion des lapins à Ginkakuji (≧ω≦)

Bon pour une vraie invasion de lapins, j'aurai l'occasion de vous en reparler, si toutefois je me rends dans ce coin... Aujourd'hui il s'agit de faux lapins et ça se passe dans une boutique tout près de Ginkakuji, le Pavillon d'Argent à Kyoto. Je vous avais déjà parlé de ce temple ici. D'ailleurs comme j'avais été radine en photos cette fois-là, j'en remettrai à la fin de cet article. Bon revenons à nos moutons lapins. Cette charmante boutique s'appelle "Usagi no Sakaagari" et sa signification m'échappe encore... Car "usagi" signifie "lapin", jusque là tout va bien, en revanche "sakaagari" signifie "tour de barre fixe", vous savez comme à la gym... Alors je laisse vagabonder votre imagination... Et si quelqu'un de plus intelligent que moi passe par là, merci d'éclairer ma lanterne !

Ce magasin vend toutes sortes d'objets, tant qu'il respecte le thème de la lapinerie. Ma sœur et moi avons acheté une ombrelle magnifique (bon ok, je l'ai recopié) pour moins de 20€ mais il existe beaucoup d'autres objets comme des portes clés, des serviettes, des repose-baguette, ou encore des guirlandes.  


Mignon tout ça non ?

Mais pourquoi diable acheter un objet en forme de lapin ??

Outre le fait que ça soit mignon, le lapin fait partie intégrante de la culture japonaise puisqu'il s'agit de l'un des signes du zodiaque. Ses symboles sont divers. Le lapin représente la chance, il est souvent porteur de bonnes nouvelles, de plus c'est un bon confident car il a de grandes oreilles. Il représente aussi le printemps (bin oui, c'est pour ça qu'on le voit dans les œufs de pâques). 
Et dans la croyance populaire japonaise & coréenne, les lapins vivent sur la lune où ils battent la pâte de riz au pilon pour en faire des mochi (gâteaux de riz). Cette croyance existe aussi dans la mythologie aztèque puisque c'est la forme qui aurait été retrouvée sur la lune. Alors maintenant, lorsque vous verrez des mochi ou dango en forme de lapin, vous comprendrez pourquoi :)



Cette histoire a d'ailleurs beaucoup inspiré le créateur de Sailor Moon dont le personnage principal s'appelle "Usagi Tsukino" soit le lapin de la lune. D'ailleurs les grandes couettes de Sailor Moon ne vous font pas penser à des oreilles de lapin ??


Voila et en ce qui concerne le Pavillon d'Argent, il est toujours aussi chouette. Le jardin de mousse est vraiment magnifique, et on ne peut que s'y sentir bien. En revanche peu importe quand vous y allez, il y aura toujours du monde ! Peut-être le mieux encore est de le faire à l'ouverture ? Car nous, même 10 minutes avant la fermeture, il y avait encore des visiteurs qui rentraient. Prévoyez aussi un peu de temps pour la fameuse petite rue où il y a des boutiques de souvenirs; il y a plein de jolies choses à ramener à votre entourage. J'ai aussi trouvé un lot de cartes postales sympas façon esquisses pour moins de 2.50€. Oui parce que vous verrez, ce n'est pas si facile de trouver des cartes postales ici.

En tout cas, je n'en ai pas fini avec ce quartier, car bientôt les cerisiers seront en fleurs, et juste à cet endroit passe le "Chemin de la Philosophie" qui est l'une des plus belles balades à faire à Kyoto pendant le Hanami... Nous verrons ça ;)

A bientôt

mercredi 26 mars 2014

[KYOTO]: Hanatouro, fête des lumières

Hanatouro est un événement bi-annuel qui se déroule à Kyoto et plus précisément dans les quartiers d'Arashiyama en décembre, et Higashiyama en mars. Une bonne occasion de redécouvrir vos temples préférés grâce à des ouvertures nocturnes exceptionnelles.

L'événement s'est déroulé du 14 au 23 mars, et malheureusement j'ai été trop occupée pour profiter des illuminations et projections lumineuses dans les temples. J'ai juste eu le temps d'aller faire un tour à Yasaka Jinja et dans le parc de Maruyama, qui accueillait pour l'occasion des expositions d'Ikebana (art floral), de lanternes en papier coloré amusantes ou encore de bougies creusées dans le bambou... une vraie promenade romantique. J'ai également pu assister à l'un des petits spectacles au cœur du Yasaka Jinka;  il s'agissait d'une danse rituelle des temples shinto appelée "Harunoryu".


Pour en savoir plus sur les festivités, veuillez cliquer ici pour accéder au site officiel (version anglaise disponible).
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...