lundi 2 décembre 2013

Latkes, galettes de pommes de terre pour Hanouka

Comme promis vendredi, je vous donne aujourd'hui la recette des Latkes, les fameuses galettes de pommes de terre qu'on peut servir à Hanouka. En réalité, on retrouve des recettes très similaires un peu partout en Europe: en Belgique, en Allemagne, en Suède, en Pologne ou encore en République Tchèque. Mais effectivement, les galettes les plus connues sont les latkes que mangent les juifs ashkénazes pour Hanouka.

Pour 16 latkes (soit 4 par personne)

- 6 pommes de terre de taille moyenne
- 1 oignon blanc
- 40gr de farine
- 2 oeufs
- 1 cuillère à café de sel
- du poivre
- de l'huile de friture + huile d'olive
- de la ciboulette

Pour réaliser cette recette, il est très préférable d'utiliser un robot pour râper les pommes de terre une fois qu'elles sont épluchées bien sûr (comme des carottes râpées).
On râpe de la même façon l'oignon puis on réserve l'ensemble dans un saladier en mélangeant un petit peu pour bien répartir l'oignon.
Il faut tout presser puisque c'est gorgé d'eau. (Ce n'est pas la partie la plus marrante de la recette...)
Dans un autre saladier, on mélange la farine, les oeufs, et on assaisonne avec du sel et du poivre.
On mélange patates/oignons à l'appareil et on mélange bien.
Dans une grande poêle tapissée d'un mélange huile de friture/huile d'olive, on vient déposer 4 à 5 galettes que l'on forme à l'aide d'une grande cuillère à soupe puis on fait bien frire les galettes en les retournant régulièrement pour ne pas qu'elles brûlent.
Une fois que la galette arbore un look sympathique et bien bronzé, on la dépose dans un plat doté d'un papier absorbant (voire une double couche puisque c'est bien gras), et on réitère l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de patates crues dans le saladier (vous aurez également à rajouter de l'huile). Une fois terminées, on peut disposer les galettes sur une plaque toujours recouverte de papier absorbant, et on essaye de tapoter les galettes pour leurs faire perdre un maximum de leur matière grasse. Si besoin, on peut repasser un petit coup au four pour les rechauffer, et juste avant de servir, on saupoudre avec de la ciboulette ciselée pour donner un peu de goût et de couleur.

Ces galettes s'accomodent parfaitement avec de la viande ou une salade verte.


Et comme l'autre fois, un petit bonus musical: Matisyahu, un juif américain qui nous propose sa version de Happy Hanukkah version reggae... vraiment sympa :)



A bientôt les copains ! 
Les prochaines recettes seront surement axées sur les fêtes de Noël 
(et oui, c'est l'avantage d'être "moitié-moitié" haha)

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...