vendredi 22 novembre 2013

Le Dôme du Rocher, l'emblème musulman de Jérusalem

Voila déjà un an que j'ai effectué mon séjour en Israël, et je n'ai toujours pas fini de vous compter les merveilles que j'y ai vu. On va se pencher aujourd'hui sur l'architecture arabe de Jérusalem et notamment le joyau à la coupole dorée, le Dôme du Rocher qui figure sur toutes les photos de Jérusalem. Autant le quartier musulman de la vieille ville m'a beaucoup déçu tant il était sale et moche, autant on est époustouflé face au Dôme du Rocher. A moins d'être de religion musulmane, on ne peut malheureusement pas pénétrer à l'intérieur du dôme... Pour passer, les "gardes" vérifieront votre identité (nom, passeport, photo, tenue vestimentaire) et s'ils ne sont pas convaincus, vous aurez éventuellement à prouver que vous êtes bien musulman en récitant un verset du Coran par exemple. Je trouve ça tellement dommage, à en croire la maquette présentée au Musée de la Tour de David, l'intérieur a l'air splendide...

Si on se penche rapidement sur l'histoire, le Dôme du Rocher, construit en 691 sur ordre d'un calife, serait l'endroit où Mahomet serait monté au paradis lors d'une virée nocturne en chevauchant son bouraq, un animal mystique souvent représenté avec une tête de femme, des ailes et une queue de paon. [C'est marrant c'est exactement la même chose que la déesse hindoue Kamadhenu que j'avais vu en Malaisie...] Depuis ce temps, l'Esplanade du Temple (où s'est bâti le Dôme) est le troisième lieu saint musulman après la Mecque et la Médine. Cependant, les juifs revendiquent ce lieu saint car le Dôme aurait été construit là où se trouvait le grand Temple juif avant qu'il ne soit ravagé par les romains. Il s'en suit ainsi une éternelle bataille de religion. Je ne prétends pas avoir les connaissances suffisantes pour dire quoi que ce soit à ce sujet, alors pour éviter de transformer l'histoire, je vais m'en tenir à l'architecture sublime de cette mosquée.

A l'époque, les architectes ont rencontré une grande difficulté puisqu'ils devaient construire ce temple autour du rocher sacré où Mahomet serait monté au paradis et là on y verrait la trace de son pied (pour les plus croyants). Au lieu de commencer la construction par son centre, ils ont commencé par la périphérie et se sont rapprochés de l'intérieur. Ils ont beaucoup joué avec les formes et la géométrie, on y retrouve des cercles, des carrés et une forme octogonale... Ce temple représente parfaitement le génie des architectes de l'époque, puisqu'il s'avère être une construction extrêmement complexe.

Et outre sa forme, son dôme doré, ses mosaïques en pâte de verre dans les tons bleus, verts et jaunes ainsi que les arches et les colonnes en marbre rajoutent une beauté supplémentaire à cet édifice.


Pour conclure, on peut toujours garder un petit espoir que l'intérieur se visite de nouveau, un jour...

Bon week-end

3 commentaires:

  1. J'ai eu la chance de m'y rendre aussi cet été, de voir cette mosquée, et c'est le genre de visite qui marque à vie. Tes photos sont très belles !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...