vendredi 30 mars 2012

Ma table de Pâques

Toujours sur ma lancée, je vous propose aujourd'hui ma table de Pâques avec: des cupcakes carotte/noisette avec un topping coloré au cream creese & le tuto de mon vase gourmand.


Pour 14 cupcakes:

- 130g de cassonade
- 3 oeufs
- 150g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 50g de poudre de noisettes
- 2 carottes
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 cuillères à soupe de lait

On commence par mélanger la cassonade et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On rajoute la levure et la farine puis on mélange énergiquement pour éviter les grumeaux. On rajoute ensuite l'huile et le lait, puis les carottes et la poudre de noisettes. Beurrer les moules, les remplir et enfourner à 180°C pendant 30 minutes. Lorsqu'ils sont cuits, les réserver sur une grille à gâteaux en attendant de préparer le topping.
Là, rien de compliqué, on mélange du sucre glace, du fromage de type St Moret, puis de la crème liquide bien froide ou à défaut, une cuillère à soupe de crème fraîche allégée. Ajouter ensuite le colorant de votre choix, et s'amuser avec les décors en sucre.


jeudi 29 mars 2012

J'ai la tête dans les choux

Pâques approche et je déborde d'idées culinaires ! J'ai donc testé pour la première fois la pâte à choux et j'ai décliné en petits choux, en mini religieuses et en éclairs. Cela va de soi, j'ai choisi le chocolat !


Pâte à choux (façon Pierre Hermé)

- 8 cl d'eau
- 10 cl de lait entier
- 4g de sel fin
- 4g de sucre
75 g de beurre
- 3 œufs
- 100g de farine

On commence par préchauffer le four à 180°C. Puis dans une casserole, mélanger l'eau, le lait, le sel & sucre, et le beurre. Porter à ébullition et y rajouter la farine en une seule fois. Mélanger le tout énergiquement, jusqu'à ce que ça forme une pâte lisse qui se décolle complètement du bord de la casserole. Retirer à ce moment la casserole du feu, et rajouter les œufs un à un. Il faut là encore remuer énergiquement pour ne pas faire cuire l’œuf. On dresse ensuite nos éclairs sur un papier sulfurisé dans une plaque, à l'aide d'une poche à douille. (Attention à bien les espacer, car ils vont gonfler). Enfourner ensuite pendant 30 minutes.

NB: pour les éclairs, il est préférable d'utiliser une grosse douille.

Crème pâtissière:

- 16.5 cl de lait entier
- 2 jaunes d’œufs
- 60g de sucre
- 1 cuillère à soupe de maïzena
- 50g de chocolat noir
- vanille (en poudre ou liquide)

Dans une casserole, faire fondre le chocolat noir dans le lait avec un peu de vanille, puis incorporer la moitié du sucre (soit 30g). Dans un saladier, faire blanchir le sucre avec 2 jaunes d’œufs, puis y ajouter une cuillère de maïzena. On ajoutera ensuite petit à petit le lait bouillant en mélangeant énergiquement (toujours pour ne pas faire cuire les œufs). On replace le tout dans la casserole et on continue à mélanger pour empêcher le mélange de brûler au fond de la casserole, et ce jusqu'à ce que le mélange épaississe.

Lorsque notre crème est prête, il est temps de garnir les choux. On va choisir une douille plus petite, puis remplir la poche. Il faudra inciser légèrement le fond du choux pour pouvoir y insérer la poche à douille et ainsi pouvoir remplir les choux en pressant délicatement.

Lorsque tous les choux sont garnis, on les plonge dans la casserole de chocolat fondu, puis on décore à souhait.

Glaçage:

- Seulement du chocolat noir !

mercredi 28 mars 2012

Nihon no Fasshon #2

日本のファッション #2

Pour ce second article, je vous propose de découvrir un style très "kawaii" (mignon), les "Hime Lolita" plus souvent appelées les "Princess Lolita". Comme son nom l'indique, les Hime Lolita sont comme des princesses sorties des contes de fées. Elles portent des robes à la Marie-Antoinette et des nœuds/diadème dans les cheveux. Elles se maquillent de manière très légère, et bouclent généralement leurs cheveux voire portent une perruque. Ce style se rapproche le plus des "Sweet Lolita".

Les trois marques les plus connues sont Baby, The Stars Shine Bright, Angelic Pretty & Jesus Diamante



Rappelons tout de même que ces styles ne sont pas répandus partout dans le pays, et sont souvent mal vus car jugés trop extravagants. On peut facilement voir ce genre de styles à Tokyo, et principalement dans les quartiers de Shibuya & Shinjuku.

mardi 27 mars 2012

Expositions parisiennes à ne pas manquer...

On commence par l'exposition la plus attendue de France: celle retraçant tous les succès de Tim Burton. Il nous dévoile les œuvres artistiques qu'il a lui même réalisé ainsi que l'envers de ses décors cinématographiques. La cinémathèque française du 7 mars au 5 août 2012


Rendez-vous ensuite au Musée des arts décoratifs, où vous y découvrirez les expositions de "Louis Vuitton - Marc Jacobs" qui fait une mise en parallèle du travail de chacun. Du 9 mars au 16 septembre 2012.


 Toujours au Musée des arts décoratifs, ne manquez pas la rétrospective des Histoires de Babar. Du 8 décembre 2011 au 2 septembre 2012.


Loin des musées, Gambs Store vous propose actuellement une exposition d'un nouveau genre: "Jardins perchés" qui est l'alliance parfaite entre Marc Vatinel, paysagiste et Yann Monel, photographe passionné de jardins.

Vous savez à présent quoi faire lors de votre prochain passage à Paris. N'hésitez pas à partager vos bons plans expo avec moi  :)

mardi 20 mars 2012

Entremet framboises-pistaches

J'ai réalisé cet entremet dans le cadre d'un devoir de Marketing Produit, dans lequel nous devions créer un concept autour d'un gâteau, créer un packaging etc... c'était assez drôle comme devoir pour une fois :)

J'ai donc décidé de réaliser un entremet framboises-pistaches, et d'inaugurer mes nouveaux cercles à pâtisserie.

Pour deux entremets individuels:
Ingrédients: 

Pour le sablé à la pistache:
- 50 g de farine
- 42 g de beurre doux
- 1 oeuf
- des pistaches concassées non salées
- 42g de sucre glace
- 1/2 cuillère d'extrait de vanille

Pour la gelée de framboises:
- framboises
- sucre glace
- une cuillère à café de gélatine en poudre (ou agar agar pour les veggies)

Pour le cheesecake:
-100g de Saint Moret
- 1 petit suisse et demi
- 5 cl de crème liquide très fraîche
- 2 cuillères à café de gélatine en poudre
- 42g de sucre glace
- 2 cuillères à café de lait

Préparation:

On commence par préchauffer notre four à 180°C pour notre sablé à la pistache. On mélange en premier le beurre mou avec le sucre glace, puis on y ajoute un œuf entier, la farine, puis les pistaches et à vanille. N'hésitez pas à pétrir tout ça à la main, c'est plus simple...
On va disposer une feuille de papier cuisson dans une plaque, et y déposer le mélange de façon homogène (il faut que ça soit plat, et de l'épaisseur que vous le souhaitez). On fait cuire environ 15 min, puis on découpe directement notre sablé à l'aide des cercles à pâtisserie avant que la pâte ne durcisse.

On laisse reposer nos sablés que l'on laisse dans les cercles à pâtisserie, puis on s'occupe de la gelée à la framboise. On commence par hydrater un sachet de gélatine en poudre avec deux cuillères à café d'eau. On verse les framboises dans une casserole avec un peu d'eau (pas trop, sinon la gelée sera trop liquide), puis on rajoute du sucre glace. Lorsque la consistance de la gelée s'épaissit, on rajoute 1/4 de la gélatine dans la préparation, et on mélange jusqu'à ce que celle ci soit dissoute. On dispose la gelée sur le sablé (toujours dans le cercle à pâtisserie), puis on laisse le tout refroidir. Une fois que ça l'est, on réserve au frigidaire.

On termine par notre préparation cheesecake: on mélange le fromage avec le sucre glace, le petit suisse et la crème liquide, puis on va dissoudre le reste de la gélatine (3/4) dans 2 cuillères à café de lait que l'on porte à ébullition puis on incorpore au mélange. On ajoute notre couche de cheesecake sur la gelée de framboises, et on réserve au frigo toute la nuit.

Le lendemain, on passe un couteau pointu en faisant le tour du cercle à pâtisserie pour faciliter le démoulage, puis on décore avec des pistaches et framboises fraîche.



Et si vous voulez tout savoir, notre groupe est arrivé avant dernier :( mais bon, je me suis quand même bien amusée pour ce projet, et j'étais fière de mon petit entremet !

lundi 19 mars 2012

Paperchase, LA papeterie incontournable de Londres

Ayant plutôt été déçue des collections printemps-été 2012 dans les boutiques londoniennes, je me suis consolée dans l'une des boutiques de papeterie: "Paperchase" dans laquelle j'ai craqué sur de mignonnes lunchbox et quelques planches à stickers. Les boîtes sont empilées façon poupées russes, et elles ont toutes un design différent. J'A-DO-RE !

Le premier set sur le thème "Voyage en Angleterre" (GB trippers), et c'est MON coup de coeur shopping. 
Je trouve le design trop mignon !



Puis le second façon Tea Time:


Je vous montre ma sélection de produits coups de cœur sur la collection GB trippers.
Peut être une petite commande en perspective :)

dimanche 18 mars 2012

McDonald's s'invite à la St Patrick de Chicago

En clin d’œil à la St-Patrick et à défaut de l'avoir fêté correctement, j'en profite pour vous faire partager une découverte marketing (ambush marketing) réalisée en 2010 aux Etats-Unis.

Pour ceux qui ne connaissent pas trop cette spécialité, il s'agit d'un type de marketing qui consiste à s'inviter à un événement  sans y avoir été convié pour "voler la vedette" de l'organisateur sans en payer les frais.

C'est ainsi que McDonald's s'est invité à la St Patrick de Chicago il y a 2 ans. 

Chaque année, la ville a pour coutume de colorer la Chicago River en vert à l'aide de 18 kg de colorants pour célébrer la St Patrick. McDonald's en a donc profiter pour faire quasi gratuitement sa publicité pour le come back du milkshake à la menthe: le "Shamrock Shake" qui sort chaque année pour le mois de mars en édition limitée. Ils ont installé un gobelet géant qui donne l'impression de déverser le milkshake dans la rivière. 

Je trouve l'idée PRODIGIEUSE !


N'empêche que j'aimerais bien y gouter à ce milkshake...

vendredi 9 mars 2012

Fukushima, un an après le drame


Voila déjà un an que l'événement Fukushima est survenu...et donc un an que j'ai quitté le Japon. Où en est le Japon depuis ? Quels sont les chiffres clés ? C'est le moment de faire un petit bilan...

Rappelons qu'une zone de 20 km autour de Fukushima a été évacuée, et plus de 110 000 personnes ont depuis été relogées dans des préfabriqués ou dans des appartements mais ne savent pas quand ils pourront retrouver leur foyer. Certains disent qu'il faudra 30 ou 40ans avant de pouvoir retourner dans les villes les plus fortement touchées par la radioactivité. 

Outre les dégâts causés par le tsunami, les habitants ont l'interdiction de retourner dans certaines zones, donc parfois de rentrer chez eux, beaucoup ont perdu leur emploi, sans parler des agriculteurs dont les exploitations sont complètement contaminées. Tepco, largement responsable de tous ces dégâts traine pourtant la patte pour dédommager les personnes concernées et les peu de fonds versés sont soumis à des conditions très strictes: ils doivent renouveler la demande tous les 3 mois et suivre une procédure très longue (ce qui peut en décourager plus d'un...)

Las des continuels mensonges du gouvernement et très préoccupés par la santé globale du pays, les habitants ont décidé d'agir. De Okinawa à Hokkaido, ce sont près de 275 réseaux associatifs qui se sont créés dans un même objectif: "Sauvons nos enfants". Grâce à cela, de nombreuses écoles ont été décontaminées, et un contrôle rigoureux a été mis en place pour vérifier les repas servis dans les cantines.

Depuis, plus que 2 réacteurs nucléaires fonctionnent sur 54 et le pays serait amené à totalement sortir du nucléaire d'ici quelques mois.. (cela reste bien sûr une question en suspens)

Cela serait plus raisonnable, d'autant plus que l'accident survenu en mars dernier a accéléré l'arrivée d'un futur tremblement de terre attendu d'ici 2016 autour de la région de Tokyo...

Je compte retourner au Japon début 2014, donc il y a des chances que j'y assiste une fois de plus... On verra d'ici là quelles sont les évolutions politiques et environnementales. En attendant, je vous invite à participer à la chaîne humaine organisée de Lyon à Avignon pour le triste anniversaire de Fukushima le dimanche 11 mars 2012. Celle ci vise à lutter contre le nucléaire.

mercredi 7 mars 2012

Balade à Covent Garden

Je vous propose aujourd'hui un itinéraire type d'une journée dans l'un de mes quartiers préférés de Londres: Covent Garden.

On commence la matinée par un Breakfast à Pâtisserie Valerie. Au menu: Hot Chocolate & Warm Fruit Scones avec confiture à la framboise et beurre. Rien de tel pour être en forme pour la balade.



Non loin de là, on se dirige vers Notre Dame de France, qui est l'une des seules églises françaises de la ville. En général, les touristes n'ont pas connaissance de cet édifice, qui pourtant possède un trésor artistique à ne pas manquer: une fresque dessinée en personne par Jean Cocteau en 1960.



SHOPPING

On commence le lèche-vitrine au célèbre "Covent Garden Market" pleine d'échoppes en tous genres avant de s'aventurer dans des lieux moins touristiques.


Si vous avez l'occasion, suivez la rue "New Row" qui est parsemée de jolies petites boutiques. On retiendra entre autres: la boutique de cupcakes "Sweet Couture", la boutique de décorations "Sass&Belle", la boutique de bonbons "Hardys Sweet Shop" et ses grands bocaux de bonbons traditionnels.

Et pour les amatrices de produits british & liberty, je vous recommande la jolie boutique Cath Kidston où se mêlent produits de beauté, accessoires de mode, papeterie et vaisselle.

(Vitrine de la boutique située à NottingHill)

Après le shopping, il est temps d'aller prendre le lunch. Comme mon guide me l'avait suggéré, je suis allée manger à Byron (Wellington Street) qui pour moi peut figurer dans le top des meilleurs burgers de la ville. La viande est juteuse, et cuite au grill. Et pour changer des traditionnelles "chips", j'ai choisi du coleslaw (salade de chou).

On évite de loucher sur la carte des desserts, car on se réserve pour Primrose Bakery, au coin de la rue à Tavistock street. Pour ma part, j'ai testé un cupcake délicieusement parfumé à la rose accompagné d'un thé. Malgré le goût fort sucré du cupcake, j'ai vraiment apprécié l'ambiance girly de la boutique.


Pour l'après-midi, je vous suggère de prendre le bus RV1 à Catherine Street (juste à côté de Primrose Bakery), pour vous rendre de l'autre côté de la Tamise. J'en dirai un peu plus dans le prochain article !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...