lundi 31 décembre 2012

Un tour dans les musées de Jérusalem

Jérusalem, en plus de son patrimoine, vous propose un éventail impressionnant de musées pour vous permettre de mieux comprendre son histoire. J'ai sélectionné pour vous les 4 musées les plus intéressants.

Musée de la Tour de David:

Ce musée, situé à la Porte de Jaffa et dont le nom n'a rien à voir avec le Roi David, est selon moi un musée INCONTOURNABLE de Jérusalem. Au début de la visite, vous pourrez vous rendre tout en haut de la tour principale pour visionner un dessin animé qui résume toutes les invasions de la ville: c'est un bon point de départ pour commencer la visite. J'avais choisi de suivre une visite guidée en anglais avec un bénévole britannique d'au moins 70ans, totalement passionné par le pays, qui a réussi avec humour à nous conter l'histoire de Jérusalem. Nous avions commencé par nous rendre sur le toit, pour jouir de la vue panoramique à 360° sur la vieille ville, puis nous sommes redescendus, pour voir les différentes salles du musée en suivant l'ordre chronologique de l'histoire (c'est à dire en commençant par la période cananéenne et en terminant par la création de l’État d'Israël). Si vous ne vous sentez pas de suivre 2h de visite guidée en anglais, vous pouvez toujours choisir l'audioguide en français en versant un supplément, ou visiter le musée par vous-même.

Site Internet: Cliquez-ici
Soirée spéciale: Le musée propose un magnifique spectacle sons & lumières d'une durée de 45 minutes dans les jardins de la citadelle. Par contre il faut s'habiller chaudement car ça se passe en extérieur.
Entrée: adultes: 30 ₪ (~6€) ; étudiants: 15 ₪ (~3€)
billets combinés (musée + sons & lumières) = 70 ₪ pour les adultes (soit ~ 14€) et 55 ₪ pour les étudiants (~11€)
Audioguide: 10 ₪ (~2€)
(Vous pouvez également télécharger l'audioguide en français gratuitement sur leur site internet en cliquant ici et l'écouter depuis votre ordinateur, ou le mettre sur votre lecteur mp3, vous rendre au musée et éviter de payer 2€ inutilement)



Yad Vashem:

Yad Vashem (littéralement: mémorial du nom) rend hommage aux 6 millions de juifs assassinés par les nazis allemands à la seconde guerre mondiale. C'est un musée poignant, qui retrace l'histoire de la terrifiante progression du nazisme en Europe (humiliations des juifs, isolements, privations de leurs biens, de nourriture, de soins jusqu'à leur assassinat barbare). Ce musée ne laisse personne indifférent, et est essentiel pour ne JAMAIS oublier ce qui a été infligé aux juifs. Dans les jardins, il y a un également un mémorial dédié aux enfants (environ 1.5 million d'enfants juifs assassinés), et un jardin spécial appelé "Allée des Justes" dans lequel chaque arbre planté, rend honneur à un "étranger" qui a sauvé des juifs en les aidant ou en les cachant, souvent au péril de sa propre vie.

Site Internet: Cliquez-ici
Entrée: libre


Musée Herzl:

Le Musée Herzl, situé sur le Mont Herzl et non loin de Yad Vashem, est un espace interactif qui nous explique la montée du sionisme à travers l'esprit visionnaire de Théodore Herzl qui s'est battu toute sa vie pour la création d'un état juif indépendant.Une visite insolite pendant laquelle on se glisse dans la peau d'un acteur qui essaie de jouer au mieux le personnage d'Herzl avec l'aide de son metteur en scène.

Théodore Herzl, né en 1860 à Budapest (Hongrie), a déménagé à Vienne (Autriche) suite au décès de sa soeur Pauline en 1878. En 1884, Herzl obtint son doctorat en droit, et commença à exercer la profession d'avocat. Un an plus tard, il décida d'entièrement se dévouer à sa passion: l'écriture. En 1891, Herzl travailla pour le magazine viennois "Neue Freie Presse" en correspondance à Paris, où il se rendit compte de la hausse de l'antisémitisme en France. Pour palier à ce problème, il pensa convertir le peuple juif au christianisme, mais s'aperçut rapidement que cela était impossible. Il s'accrocha ensuite à l'idée de créer un état juif indépendant en Terre Sainte afin de protéger les juifs des antisémites. Pour cela, il organisa plusieurs congrès à travers l'Europe et rencontra de nombreuses personnalités russe, arabe, turque, britannique pour leurs parler de son projet fou. Le britannique lui proposa d'installer son état juif en Afrique (en Ouganda) qui a l'époque était une colonie anglaise. Théodore était prêt à accepter cette proposition faute de mieux, mais le peuple juif se scinda en deux clans (pour & contre). Las de ces interminables conflits au sein de son propre mouvement, Herzl, épuisé, décéda en 1904 à l'âge de 44ans. Suite au génocide juif des nazis, l'Assemblée Générale des Nations Unies vota le partage de la Palestine en deux états (un juif & un arabe) et l'Etat d'Israël fut officiellement proclamé en 1948 par David Ben Gourion.

Aujourd'hui, le Mont abrite la sépulture de Herzl dont le corps a été ramené en Israël pour lui rendre hommage.

Site Internet: Cliquez-ici
Entrée:  adultes: 25 ₪ (~5€) ; étudiants: 20 ₪ (~4€)

 


Musée d'Israël:

On arrive enfin au Musée d'Israël: qui se rapproche plus de ce qu'on connaît en Europe, tout en gardant un caractère particulier... Je m'explique: le musée se divise en 4 parties: une partie archéologique habituelle qui remonte l'histoire de façon chronologique, une partie artistique où vous verrez les plus grands comme Monet ou Kandinsky mais avec un coin supplémentaire consacré aux artistes juifs, une partie pour les arts asiatiques et enfin une immense partie consacrée au judaïsme avec des objets traditionnels, des pans de murs entiers plein de chandeliers (les hanoukiot) ou encore des reconstitutions de synagogues de divers horizons (Maroc, Inde, Allemagne & Amérique du Sud). En plus de tout cela, vous trouverez à l'extérieur, une reconstitution assez impressionnante du Second Temple, un jardin avec des sculptures d'art moderne ainsi qu'un petit musée "Shrine of the book" dédié aux manuscrits de la Mer Morte. Un campus qui s'étend sur 80 000m² et qui expose plus de 500 000 objets: autant vous dire qu'il est impossible de tout voir en une seule fois ! Alors si je devais visiter de nouveau un musée à Jérusalem, ça serait celui là !

Site Internet: Cliquez-ici
Entrée:  adultes: 50 ₪ (~10€) ; étudiants: 37 ₪ (~7.5€)
Possibilité de suivre une visite guidée en anglais

 
 

Voila pour moi les 4 musées à ne pas manquer à Jérusalem. Bien sûr il en existe beaucoup d'autres, mais il est difficile de tout voir en seulement deux semaines, et tous ne sont pas HYPER-intéressants... tout dépend des goûts en fait. La prochaine fois, je vous parlerai du patrimoine de la ville.

Ceci vient clôturer cette belle année de 2012 qui fût riche en voyages, en articles & en photos. 2013 s'annonce d'être toute aussi productive, à commencer par un voyage en Thaïlande & Malaisie le mois prochain.

Bonne fête de fin d'année à tous et à très vite !

vendredi 21 décembre 2012

10 bonnes raisons de se rendre en Israël

Après deux semaines magnifiques en Israël, je suis de retour sur la blogosphère pour tenter de faire tomber les à priori. Ceci est donc le début d'une lonnnnngue série d'articles à ce sujet (parce que oui mon séjour ne fut pas de tout repos ! Chaque journée était riche en découvertes). 

Je commence avec les 10 bonnes raisons de se rendre en Israël:

★ Pour la température ! Il fait souvent beau et chaud même en hiver !
★ Pour expérimenter le bain flottant à la Mer Morte et faire une cure de soleil, sel & boue
★ Parce que c'est le paradis des végétariens et qu'on y mange super bien
★ Pour stopper les clichés que l'on se fait sur ce beau pays, et vérifier que leur quotidien ne ressemble pas à l'Irak comme on l'imagine
★ Pour mieux comprendre et connaître les trois religions monothéistes qui cohabitent à Jérusalem
★ Pour apprendre l'hébreu (on ne sait jamais ^__^)
★ Pour expérimenter la vie en kibboutz
★ Pour discuter avec des jeunes/moins jeunes de leur expérience à l'armée (service militaire obligatoire pour les garçons ET pour les filles)
★ Pour faire du shopping ! (le coût de la vie est supérieur à celui que nous avons en France, mais ils ont des mall immenses et des boutiques supra-chouettes que nous n'avons ni en France, ni en Europe)
★ Celui là est un faux dixième point mais j'y tiens quand même: je vous conseille d'y aller en période de fêtes (notamment à Hanoucca) pour découvrir l'une des célébrations juives les plus importantes et les plus festives.

Convaincus ? pas encore tout à fait... alors attendez de voir les prochains articles culinaires & culturels que je vous prépare !

Ensuite un bon conseil: n'écoutez plus les médias français/européens; ils vous racontent ce qu'ils veulent bien vous dire, ils diffusent régulièrement de fausses informations et prennent partie dans le conflit. Si vous voulez l'information en temps réel et de source fiable, je vous recommande http://www.guysen.com/

Et pour des choses un peu plus légères et plus culturelles, je vous recommande ce site que j'aime beaucoup: http://coolisrael.fr/

Quelques unes de mes photos en attendant la suite :)

vendredi 30 novembre 2012

Mon dimanche girly à Toulouse

Je ne pouvais quitter la "Ville Rose" sans tester une journée bien girly avec ma copine Claire. Nous nous sommes rendues à la place St-Georges, endroit très prisé lorsque les beaux-jours reviennent, pour un brunch dominical Au Jardin des Thés. Quel bonheur de prendre un bon brunch en terrasse entre copines en fin novembre ! Dommage que les pigeons eurent la même idée que nous...

Ma copine a pris le brunch classique avec un chocolat viennois, un jus d'orange pressé, une viennoiserie,  un œuf poché au fromage et une pâtisserie maison (un crumble aux fruits) et pour ma part ce fut smoothie de framboises, salade de pennes & Crunchy Praliné de la mort qui tue. L'intérieur du salon est décoré façon baroque, et si vous aimez la vaisselle british à fleurs ou aux tons pastels, vous serez servis !


On a adoré !
Après s'être copieusement rempli la panse, on a décidé de marcher jusqu'au Musée des Abattoirs où une exposition photographique a pris place le long du Jardin Raymon VI. Cette exposition, orchestrée par David Herrero et soutenue par la célèbre marque de ballerines Repetto, met en scène des danseurs du Ballet du Capitole dans différents lieux toulousains. "Danseurs dans la ville" se tiendra jusqu'au 7 janvier 2013, alors n'attendez plus !

 

Nous avons repris notre chemin en direction du Jardin Japonais de Toulouse situé dans le quartier Compans-Caffarelli pour ajouter une petite touche asiatique à notre journée et surtout profiter de la beauté de la saison pour me remémorer mon automne passé au Japon.


Étapes suivantes... Les incontournables Basilique Saint-Sernin et Capitole


En bref, ce fut un dimanche très agréable et riche en découvertes, même s'il y a plein d'autres endroits où j'aurais aimé aller notamment l'Ensemble Conventuel des Jacobins ou encore dans les petites friperies.  Ça me donne une bonne excuse pour y retourner comme ça :)

A bientôt

jeudi 29 novembre 2012

Quand Chagall investit la Piscine de Roubaix

Pour célébrer la saison Fantastic de Lille, la Piscine de Roubaix, ancienne piscine des années 1930 réhabilitée en musée en 2001, accueille en ce moment une magnifique rétrospective de Chagall intitulée "L'épaisseur des rêves". Cette exposition de près de 200 œuvres, nous permet de découvrir des travaux très variés allant de la peinture à l'aquarelle, en passant par les céramiques ou la sculpture sur marbre. 

Esquisses de la coupole de l'Opéra Garnier à Paris

Je vous avais déjà montré la coupole de l'Opéra Garnier dans un précédent article. Pour le redécouvrir: veuillez cliquer ici

Quelques clichés de la Piscine en elle-même


Si vous aimez Chagall, n'oubliez pas qu'il existe un musée lui étant entièrement dédié à Nice

L'épaisseur des rêves jusqu'au 13 janvier 2013
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...