vendredi 11 novembre 2011

Souvenirs d'automne


Il y a tout juste un an, je vivais au Japon et célébrait le Momiji, qui signifie "chasse aux feuilles d'érables". Cette saison, qui devrait être triste puisqu'elle quitte l'été et annonce l'hiver long et froid, est pourtant l'une des deux saisons les plus prisées par les touristes (avec les cerisiers en fleurs). A l'automne, les paysages se teintent de rouge et d'or qui viennent contraster le bleu du ciel et des rivières, et le vert des forêts de bambous et de la mousse. C'est un festival de couleurs. Pour cette occasion, je vous propose deux itinéraires autour de Kyôto: Arashiyama et Kiyomizu-dera.

Arashiyama est située à environ 45 min en train de Kyôto. Lors du Momiji, il vaut mieux visiter cette région en semaine, pour éviter la foule du week-end venue comme vous observer le changement de couleurs des feuilles d'érables. Visites culturelles, balades champêtres, dégustations de mets locaux, ce ne sont pas les activités qui manquent à Arashiyama. Vous ne devez surtout pas manquer: le musée du kimono (gratuit), la balade sur les quais et en barques, la promenade dans la forêt de bambous, le Romantic Train (torokko) qui, au départ de la gare Saga-Arashiyama, vous emmènera à travers les montagnes, et serpentera autour de la rivière, et s'il vous reste un peu de temps, vous pouvez rendre visite aux singes a Iwatayama, et visiter l'un des nombreux temples de la région.


On retourne à présent au coeur de la ville de Kyôto pour une visite nocturne à Kiyomizu-dera, l'un des temples les plus célèbres de la ville. On l'aperçoit rapidement dans l'une des séquences du film "Wasabi" avec Jean Reno. Ce complexe de temples bouddhiques, ouvre exceptionnellement ses portes en soirée pour célébrer le Momiji. C'est un événement qui est très attendu par les kyotoïtes. Ce quartier, bien qu'extrêmement touristique, vaut quand même le détour parce qu'au pied des temples, se dessinent des petites rues pavées, bordées d'échoppes traditionnelles qui vous proposent produits locaux aussi bien gastronomiques qu'artisanaux.


C'est sur cette touche de nostalgie que je vous souhaite un bon samedi, et vous dit à très vite pour un prochain billet automnal sur une toute autre destination: Bruges !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...