mercredi 30 novembre 2011

Bruges, la Venise du Nord

Entre canaux et architecture pittoresque de l'art flamand, Bruges s'impose comment étant LA ville romantique incontournable du nord. A pied, en calèche ou en barque, c'est avec plaisir que l'on se perd à travers la ville pour y découvrir un patrimoine riche d'histoire, des adresses gourmandes et autres jolies boutiques de produits locaux. On termine la balade près du Lac d'Amour (Minnewater) où se promènent des cygnes au clair de lune, où on s’assoie à la terrasse chauffée du salon de thé Minnewater pour siroter un VRAI chocolat chaud à la lueur d'une bougie. Il ne manquerait plus qu'un bon plaid tout doux et un amoureux pour que la scène soit parfaite. Eh oui, les célibataires ont aussi le droit d'aller à Bruges... Tant pis, la prochaine fois sera la bonne :)


lundi 14 novembre 2011

Poêlée de légumes du soleil


Ingrédients (pour une personne): 

- 1 courgette
- 2 tomates
- des olives noires dénoyautées
- de la feta
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- crème fraiche légère et épaisse

On fait revenir l'ail et l'oignon dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, puis on ajoute la courgette coupée en dés, une fois la courgette cuite, on rajoute les dés de tomates, les olives dénoyautées, la feta puis 2 cuillères à soupe de crème fraiche.

En accompagnement on peut faire un peu de riz ou de pâtes de façon à avoir un repas complet.

*****

Pour le gouter, on essaye la tisane aux brisures de bonbons achetée au Salon des Envies Culinaires (Lille) sur le stand de la Confiserie des Hautes Vosges. Ce sachet contient 250g de brisures de bonbons (réglisse, menthe, coquelicot, miel) à 2.90€. Son utilisation est simplissime: on ajoute 2 cuillères à café de brisure dans une tasse d'eau chaude, et on laisse fondre. Il n'est bien sûr pas nécessaire de rajouter du sucre. Pas de panique, au début ça colle au fond de la tasse, il faut attendre encore un peu et ça se dissoudra entièrement.

vendredi 11 novembre 2011

Souvenirs d'automne


Il y a tout juste un an, je vivais au Japon et célébrait le Momiji, qui signifie "chasse aux feuilles d'érables". Cette saison, qui devrait être triste puisqu'elle quitte l'été et annonce l'hiver long et froid, est pourtant l'une des deux saisons les plus prisées par les touristes (avec les cerisiers en fleurs). A l'automne, les paysages se teintent de rouge et d'or qui viennent contraster le bleu du ciel et des rivières, et le vert des forêts de bambous et de la mousse. C'est un festival de couleurs. Pour cette occasion, je vous propose deux itinéraires autour de Kyôto: Arashiyama et Kiyomizu-dera.

Arashiyama est située à environ 45 min en train de Kyôto. Lors du Momiji, il vaut mieux visiter cette région en semaine, pour éviter la foule du week-end venue comme vous observer le changement de couleurs des feuilles d'érables. Visites culturelles, balades champêtres, dégustations de mets locaux, ce ne sont pas les activités qui manquent à Arashiyama. Vous ne devez surtout pas manquer: le musée du kimono (gratuit), la balade sur les quais et en barques, la promenade dans la forêt de bambous, le Romantic Train (torokko) qui, au départ de la gare Saga-Arashiyama, vous emmènera à travers les montagnes, et serpentera autour de la rivière, et s'il vous reste un peu de temps, vous pouvez rendre visite aux singes a Iwatayama, et visiter l'un des nombreux temples de la région.


On retourne à présent au coeur de la ville de Kyôto pour une visite nocturne à Kiyomizu-dera, l'un des temples les plus célèbres de la ville. On l'aperçoit rapidement dans l'une des séquences du film "Wasabi" avec Jean Reno. Ce complexe de temples bouddhiques, ouvre exceptionnellement ses portes en soirée pour célébrer le Momiji. C'est un événement qui est très attendu par les kyotoïtes. Ce quartier, bien qu'extrêmement touristique, vaut quand même le détour parce qu'au pied des temples, se dessinent des petites rues pavées, bordées d'échoppes traditionnelles qui vous proposent produits locaux aussi bien gastronomiques qu'artisanaux.


C'est sur cette touche de nostalgie que je vous souhaite un bon samedi, et vous dit à très vite pour un prochain billet automnal sur une toute autre destination: Bruges !

jeudi 10 novembre 2011

Et si on se baladait dans le quartier de l'opéra..

On quitte le Marais pour aller se perdre dans le quartier de l'opéra. On commence bien sûr par le majestueux Opéra de Garnier et sa superbe coupole décorée par Chagall en personne. Lorsque j'y suis allée, ce n'était franchement pas la foule à l'intérieur ! C'était donc très agréable de s'y promener tout en faisant des "ooooh" et des "aaaaah" tellement c'était sublimissime à l'intérieur ! La boutique qui propose énormément de goodies différentes (CD, DVD, cartes postales, portes-clés, ballerines pour le sapin de Noël, tutus, masques...) mérite qu'on s'y arrête un petit moment !


Après cette fabuleuse visite, vous pouvez vous rendre à la rue du scribe juste à côté de l'opéra pour découvrir la parfumerie grassoise Fragonard et son musée du parfum (entrée gratuite). Pour le déjeuner, on s'aventure au coeur du quartier japonais (rue Sainte Anne) pour découvrir de nouvelles saveurs (en oubliant les sempiternels sushi-maki-sashimi). On optera plutôt pour un curry (kare raisu), des takoyaki, un ramen ou un udon/tempura. J'ai testé pour vous le "Naniwa-ya" qui s'avère être l'un des meilleurs restaurants de la rue... Mon instinct ne s'est donc pas trompé ! Naniwa-ya est une petite gargotte qui ne paye pas de mine mais qui est pleine de japonais pour un dépaysement total. Les employés parlent entre eux en japonais, les menus sont en japonais, je passe donc ma commande en japonais ! (ne vous inquiétez pas, ils parlent bien sûr le français mais je voulais en mettre plein la vue à ma petite soeur haha). Il faut compter environ 7-8€ pour un plat. Et pour avoir mangé un sacré nombre d'assiettes de curry lorsque je vivais au Japon, je peux vous confirmer que c'est de la bonne et vraie cuisine japonaise ! vous pouvez y aller les yeux fermés !


Pour digérer, on redescend toute la Rue de la Paix en bavant sur les luxueuses vitrines, et les hôtels 4-5 étoiles. On flâne ensuite autour de la richissime Place Vendôme et si le temps vous le permet, passez un moment au Jardin des Tuileries. Une fois la digestion faîte, c'est l'heure du Tea Time où on se rendra bien sûr au célèbre Angelina (rue de Rivoli). Attention, armez-vous de patience parce qu'on fait la queue à Angelina ! J'ai personnellement essayé le Mont Blanc (qui est LA spécialité de la maison) et un jus de fruit framboise, mais la prochaine fois, j'essaierais bien l'incomparable chocolat chaud l'Africain (qui est la deuxième spécialités) qu'ont pris mes voisines de table, ainsi que la religieuse à la pistache, mais aussi les sandwich salés ! Je vais donc d'ores et déjà économiser pour ça, parce qu'attention aux yeux au porte-monnaie, le bonheur n'est pas gratuit :)


Ma lecture: Un Grand Week-end à Paris, éditions Hachette, 10,75€

lundi 7 novembre 2011

Berko, le paradis du Cupcake

 

  Bleu, rose, jaune, vert, violet, marron, nounours, schtroumpf, dexter, carambar, framboise, choco-pralinepistache, creamcheese... Je parle bien sûr de Berko, le paradis des cupcakes parisiens ! 



Je ne pouvais pas passer dans le Marais et manquer cet incontournable du petit gâteau américain.
Pour 2€, vous pouvez choisir parmi une trentaine de goûts différents. Et pour les plus gourmands, vous pouvez toujours prendre la boîte de 6 à 11.50€ ou la boîte de 9 à 13€ pour partager avec vos amis et votre famille ou bien tous les engloutir dans votre coin :)

Personnellement j'ai testé le Best Seller: framboise & cream cheese, et c'était une tuerie !!! La prochaine fois que je retourne à Paris, je fais péter la boîte de 6 parce qu'il y a encore beaucoup de cupcakes que j'aurais voulu goûter. J'attribue d'ailleurs une mention spéciale au cupcake Dexter (voir ci-dessus) pour l'humour et l'originalité !

Et si vous n'êtes pas convaincu à cause entre autres de la taille du gâteau, vous pouvez toujours vous rabattre sur une part de cheesecake où là aussi, vous en trouverez une vingtaine, pour satisfaire tous les goûts.

On note toutefois une petite ombre au tableau (comme souvent lorsqu'on est dans la capitale), nous ne pouvons pas consommer à l'intérieur à cause du manque d'espace et d'aménagements. Dommage.

Je vous invite oblige à cliquer sur le logo tout en haut pour visiter leur site Internet. Vous trouverez leurs coordonnées ainsi que tous les goûts disponibles en magasin.

N'hésitez pas à partager vos bonnes adresses si vous en connaissez d'autres !

dimanche 6 novembre 2011

Halloween à Disneyland Paris


HALLOWEEN 
DISNEYLAND PARIS


Pour la première fois cette année, j'ai célébré Halloween à Disneyland Paris ! Je ne pouvais pas rêver meilleure fête ! J'ai pris le billet de la soirée spéciale halloween du 31 octobre, donc j'ai pu rentrer dans le parc qu'à partir de 17h. Ma soeur et moi avons fait l'erreur de nous précipiter sur une attraction, en profitant un minimum des décorations en "plein-jour"... Heureusement j'ai eu le réflexe de prendre 2-3 photos avant, parce qu'au final, nous avons attendu 1h15 pour faire Pirates des Caraïbes... looooong très loooong ! Et en sortant de là, il faisait nuit... -____-'

 
 

De 17h à 21h, ce n'était pas franchement agréable parce qu'il y avait les visiteurs qui étaient là depuis le matin, plus les visiteurs de la soirée spéciale... ça se résume à une marée humaine et des heures d'attentes pour faire une attraction.. heureusement, après les employés contrôlaient si les gens possédaient bien le bracelet spécial soirée, donc ça a un peu vidé le parc ! En allant derrière le château, nous nous sommes retrouvées entourées par les Méchants et des paquets de haribo volants :) Il y avait aussi une séance photo avec Fifi Riri et Loulou terrifiquement mignons mais qui a été perturbé par l'arrivée de Javotte, l'afreuse demie-soeur de Cendrillon.



Une petite vidéo de l'une des animations:

video

J'ai vraiment aimé cette soirée et regrette de ne pas avoir joué le jeu du déguisement. Honnêtement je ne pensais pas voir autant de gens déguisés ! Ca va de la petite fille à la grand mère, et la plupart du temps, les déguisements sont vraiment très beaux et recherchés ! Bravo à eux !
On a aussi eu le droit à la Parade Fantillusion qui est vraiment splendide, mais pas vraiment en adéquation avec le thème d'Halloween.. Dommage qu'ils n'aient pas fait une parade spéciale.
Je vous montre néanmoins quelques photos de la parade ainsi que des photos de "It's a Small World" (parce que ça reste MON attraction préférée !)



Et pour clôturer cet article, un petit avant-goût de la saison hivernale :)




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...